Energie éolienne à l’île de la Réunion

L'énergie éolienne à l'île de la Réunion

Comme tout le monde, l’île de la Réunion se met au vert : à l’écologie. Depuis désormais presque cinq ans, les réunionnais ont adopté l’énergie éolienne grâce aux alizés.

L'énergie éolienne à l'île de la Réunion

Source : www.crdp-reunion.net

L’île de la Réunion peut exploiter une ferme éolienne sur la partie la plus exposée aux vents des alizés à Sainte-Suzanne, dans le nord-est de l’île. C’est le plus grand parc du département : la ferme éolienne de la Perrière. Cette ferme a d’abord comporté en 2006 quatorze éolienne et depuis 2008, elle compte trente-sept éoliennes au total. Ce parc éolien permet de disposer d’une puissance d’environ 10 mégawatts soit de quoi alimenter une fois et demi la commune entière de Sainte-Suzanne.
Ce n’est pas la seule ferme ! Il en existe une autre plus petite, à Sainte-Rose depuis 2006. Cette petite ferme comporte vingt-trois éoliennes qui permettent de produire une puissance totale de 6,3 mégawatts.
Il existe un troisième parc éolien depuis septembre 2007 : il est situé dans les hauteurs de la ville de Sainte-Marie, au lieu-dit la Paix. Ce sont au total neuf éoliennes qui produisent une capacité totale de 2,475 mégawatts soit de quoi alimenter environ 7000 habitants en électricité.
Et la dernière ferme éolienne, qui est en cours d’implantation, se situe aux abords de la rivière de l’Est. C’est au total quinze éolienne qui devraient produire environ 4 mégawatts qui alimenteront entre 15 000 et 20 000 personnes en électricité.