Marius et Ary Leblond

Marius et Ary Leblond

Marius et Ary Leblond ne sont pas une, mais deux personnes, Marius et Ary Leblond des écrivains parmi les plus prolifiques qu’ait connu l’île de la Réunion. Prix Goncourt en 1909, ils ont laissé des dizaines d’œuvres et plus de 200 publications diverses.

Marius et Ary Leblond

Source : mi-aime-a-ou.com

Marius et Ary Leblond, de leurs vrais noms Aimé Merlo et Georges Athénas, sont deux cousins, le premier natif de Saint-Pierre, et le second de Saint-Denis. C’est au lycée qu’ils se retrouvent avant de quitter l’île pour Paris.
Contrairement à la mode de l’époque, ils ne se lancent pas dans la poésie, mais s’adonnent à la prose avec au total plus de 50 ouvrages et 200 publications à leur actif.
Ils excelleront dans le journalisme, la critique d’art, les récits de voyage et l’écriture de romans.
C’est en 1906 qu’ils sont pour la première fois récompensés par un prix littéraire pour La Grande île de Madagascar, puis 3 ans plus tard par la Prix Goncourt pour leur roman En France.
Dès lors, les publications se succèdent, parmi lesquelles L’idéal du XIXe siècle couronné par le Prix de la critique littéraire ou Vercingétorix récompensé du Prix Goncourt en 1937.
En 1943, c’est l’ensemble de leurs oeuvres littéraires qui se verront décernés le Grand prix de l’Empire par L’Académie Française.
Les deux cousins reçurent également de nombreuses récompenses pour leur bravoure et leur patriotisme durant les deux guerres.
Le 8 mai 1953 s’éteint Marius Leblond, victime d’une congestion pulmonaire. 5 ans plus tard, une crise cardiaque terrasse à son tour Ary Leblond