Nassimah Dindar

Nassimah Dindar

Actuelle présidente du Conseil Général de la Réunion, Nassimah Mangrolia-Dindar est une femme politique française aux origines arabes née le 20 janvier 1960 dans la commune de Saint-Louis.

Nassimah Dindar

Source : mi-aime-a-ou.com

Diplômée d’un bac littéraire et d’une maîtrise de lettres qu’elle obtient à Aix-en-Provence, elle s’accomplit en tant que professeur de français et d’histoire dans un lycée professionnel de Seine-Saint-Denis.

Féministe de première heure, elle trouve sa voie vers la fin des années 80 en militant au coeur de l’association « Femmes Actuelles de la Réunion » pour une cause qui lui est chère : la lutte contre les violences faites aux femmes. Association qu’elle préside à partir de 1996.

C’est en 1998 que débute sa carrière politique, lors de sa nomination au poste de conseiller régional.
Par la suite, elle fut successivement nommée secrétaire départementale adjointe au sein du RPR (Rassemblement pour la République), troisième adjointe à la mairie de Saint-Denis, puis, en 2002, élue vice-présidente du conseil général de La Réunion.

Deux ans plus tard, elle est la première femme à être élue à la présidence du conseil général de La Réunion, et, par la même, la première femme musulmane à présider un département français.

En 2006, Nassimah est faite Chevalier de l’Ordre National du mérite en tant que chevalier. Elle se présente aux élections législatives de la Réunion sur la première circonscription en juin 2007 puis est nommée conseiller politique chargé de la diversité aux côtés de Nicolas Sarkozy en juillet 2007.

En février 2008, elle est présidente du Comité opérationnel outre-mer du Grenelle de l’environnement.